Consommation à risque

Qu’est-ce qu’une consommation à risque ?

Les situations à risques

  • Enfance, adolescence
  • Grossesse (zéro alcool)
  • Situation qui requiert vigilance et attention
  • États de fatigue, dettes de sommeil, stress
  • Certaines maladies, certains traitements…

 

Les différents types d’usage

Pyramide de Skinner
Pyramide de Skinner

Facteurs de risque et de gravité

  • Précocité de la consommation
  • Association avec d’autres produits
  • L’alcool majore les effets négatifs du cannabis
  • Fréquences et quantités consommées

 S’inquiéter quand :

  • l’usage devient quotidien
  • il y a impossibilité de s’abstenir lors de fêtes, soirées, concerts…..
  • on consomme seul

Recherche d’ivresse (Binge drinking, biture express)
Appétence de certains pour la perte de contrôle, la défonce !

Le binge drinking : c’est quoi ?

Il s’agit d’absorber une grande quantité d’alcool dans un court laps de temps :
+ de 5 verres en moins de 2h chez les garçons
+ de 4 verres en moins de 2h chez les filles

C’est un problème majeur de santé publique ; c’est un phénomène social.

 

Alcool : Risques à court terme

Les effets de l’alcool au niveau du cerveau se manifestent en deux temps :

Phase d’excitation : « l’alcool stimule »

  • euphorie : sujet bavard et familier
  • désinhibition : prises de risque
  • possibles violences :

•    Accidents… (voiture, travail, domicile, loisirs)
•    Violences sexuelles, grossesse, IST, Viols
•    Rixes, dégradation des locaux et des biens publiques.
•    Suicides
•    Homicides

Le taux moyen retrouvé lors des actes de violence est de : 1,25g/l (5 à 6 verres standards).

Phase de somnolence : « l’alcool sédate »

1 à 2g/l = 4 à 10 verres standards

  • troubles de la coordination, instabilité
  • troubles de l’équilibre, de la parole
  • baisse de vigilance, confusion
  • somnolence

2 à 3g/l

  • torpeur (abattement – abrutissement) : capacité de réaction quasi inexistante

> 3g/l

  • Coma, perte de conscience, atteinte des fonctions vitales comme la respiration et la température (baisse) du corps… , risque de DECES -> HOPITAL.

 

 

Alcool : Risques à plus ou moins long terme

  • Très nombreux problèmes de santé
  • Modifications du caractère, difficultés de concentration et de mémoire, anxiété, insomnie, dépression, absentéisme…
  • Entrée dans la dépendance
ALCOOL + AUTRES PRODUITS PSYCHOACTIFS
=
DANGERS AUGMENTÉS

 

[Source : Dr Françoise CHEVEAU : Médecin addictologue Santé Universitaire de Nancy]