L’alcool : seuils définis par l’OMS

  • 2 verres*/jour chez la femme
  • 3 verres*/jour chez l’homme
  • pas + de 4 verres*/occasion
  • un jour d’abstinence/semaine

* il s’agit de « verres standards », c’est-à-dire :

doses OMS

Définition des verres standards :
un verre de vin contient-il plus d’alcool qu’un verre de whisky ?

Quelle que soit la boisson servie, il y aura toujours environ 10 g d’alcool pur dans un verre.
Au-delà de 2-3 unités d’alcool, la limite légale de 0,5g/l de sang est dépassée.

ATTENTION !

Chez soi ou chez des amis, les verres servis sont généralement plus remplis que les verres standards.

Ne pas confondre quantité de liquide absorbé et quantité d’alcool.

Certains médicaments comme les somnifères, les tranquillisants augmentent considérablement les effets de l’alcool.

Les boissons énergisantes sont de faux amis car elles contiennent de fortes doses de caféine et de sucres qui sont difficiles à gérer par le corps humain. Comme une drogue, une fois l’effet dissipé, on ressent un état d’extrême fatigue car la caféine a masqué les symptômes d’alerte de la fatigue mais ne les a pas supprimés. L’association avec l’alcool est fortement déconseillée.