Risques liés à la conduite automobile

L’alcool, largement consommé, est problématique en termes de conduite et de vigilance. La concomitance d’une prise d’autres produits augmente encore le facteur risque.

Mésestimation des capacités (manque de réactivité, rétrécissement du champ visuel, mauvaise appréciation des vitesses et des distances, prises de décisions tardives).

Majoration des facteurs de risques en cas de poly consommation.

Fatigue : Les évènements festifs durent souvent longtemps et génèrent une dépense physique importante. Cette fatigue peut être compensée par des prises de stimulants, dont l’activité s’arrête parfois assez brutalement (cocaïne). Les conducteurs ne sont pas toujours aptes à reprendre le volant dans ces conditions.

[Source : Michel MONZEL, Éducateur spécialisé, coordinateur du Service en amont – Prévention des addictions et des conduites à risques]

Addictions et accidents

Deux vidéos de l’intervention de Claude IUNG, de l’association Prévention Routière 54, lors de la journée de prévention des addictions du 5 novembre 2009.

Documents à télécharger

Diaporama « Dossier alcool », par Claude IUNG

Diaporama « Grand chiffres », par Claude IUNG